DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vladimir Poutine joue l'apaisement face au 25 sur la question de l'énergie.

Vous lisez:

Vladimir Poutine joue l'apaisement face au 25 sur la question de l'énergie.

Taille du texte Aa Aa

L’invité d’honneur du sommet européen en Finlande a déclaré que la Russie n’est pas hostile à la sécurisation des échanges d’hydrocarbures, même si elle ne veut toujours pas signer de traité avec l’Europe. Le président russe a donné son assurance que tout le monde serait servi en gaz et en pétrole selon ses besoins.

Selon Vladimir Poutine, La Russie et l’Union Européenne ont réaffirmé que leur coopération énergétique doit être basée sur les principes de stabilité du marché de l‘énergie. Jose Manuel Barroso est allé dans le même sens. Le président de la Commission européenne pense que l‘énergie ne doit pas être source de division entre l’UE et la Russie, comme le communisme le fut en son temps.

Les récentes critiques de Vladimir Poutine à l’encontre des compagnies étrangères qui exploitent les gisements en Russie, inquiètent les européens. Mais les 25 ont tout intérêt à user de diplomatie, 1/4 du gaz consommé en Europe est en effet fourni par la Russie. L’Allemagne qui présidera l’Union Européenne au premier semestre 2007, devra poursuivre les discussions avec Moscou sur la Charte de l‘énergie, pour que le robinet reste ouvert entre l’Est et l’ouest.