DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Forte augmentation de la perte nette de Ford au troisième trimestre

Vous lisez:

Forte augmentation de la perte nette de Ford au troisième trimestre

Taille du texte Aa Aa

Le deuxième constructeur automobile américain : Ford, a publié la perte nette trimestrielle la plus importante depuis 14 ans d’exercice au troisième trimestre 2006 : 4 milliards et 600 millions d’euros de perte nette trimestrielle à cause de la comptabilisation de charges de restructuration et du déclin de ses ventes de pick-up et de 4X4.
Le nouveau patron de Ford Alan Mullaly, venu de Boeing a qualifié d’inacceptable la perte publiée pour le troisième trimestre : il est vrai qu’elle marque les esprits : elle est en effet beaucoup plus élevée que les précédentes alors que Ford avait dégagé un profit net pour l’année 2005 dans sa totalité.
Ford qui est en pleine restructuration – la troisième en 5 ans – a l’intention de fermer 16 usines en supprimant 45.000 emplois en Amérique du nord. Le constructeur a envoyé à chacun de ses 75.000 ouvriers une proposition d’indemnités pour un départ volontaire. Pour les cols blancs du groupe, 10.000 postes sont menacés d’ici mars 2007.
La baisse des ventes des modèles Ford les plus rentables est dûe au niveau du prix du pétrole qui a provoqué la fuite des consommateurs. Ils se sont éloignés des pick-up et autres 4X4 gourmands en carburant; c’est à dire le secteur traditionnellement le plus générateur de profits pour Ford.