DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

France : le spectre des émeutes de l'automne 2005

Vous lisez:

France : le spectre des émeutes de l'automne 2005

Taille du texte Aa Aa

Un amas de tôle calcinée, des échauffourées, et des conducteurs de bus qui ont cessé leur travail. Le spectre des émeutes de l’automne 2005 a resurgi à Grigny, dans la banlieue parisienne. Hier, dans le quartier de la Grande-Borne, une trentaine de jeune a pris pour cible le véhicule, après en avoir fait descendre les passagers. Choqué, le conducteur a été hospitalisé. Et depuis, un mineur de 13 ans et un jeune adulte de 18 ans ont été placés en garde à vue.

Le choc psychologique est palpable parmi les habitants du quartier. Un climat que d’aucuns jugent délétère. Il y a dix jours, à Epinay sur Seine, une équipe de la brigade anti-criminalité était tombée dans un guets apens. Un des policiers avait été blessé.