DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le coup d'envoi en Hongrie des cérémonies officielles commémorant le soulèvement de Budapest de 1956

Vous lisez:

Le coup d'envoi en Hongrie des cérémonies officielles commémorant le soulèvement de Budapest de 1956

Taille du texte Aa Aa

Le gouvernement a invité près d’une cinquantaine de chefs d‘états. Tous les partenaires de la Hongrie au sein de l’Union Européenne ont fait le déplacement. Ils sont arrivés dimanche pour la soirée de gala à l’opéra.Sont aussi présents, le président de la Commission José Manuel Barroso et le secrétaire général de l’Otan. Le discours du président Laszlo Solyom à ouvert les célébrations. Ce lundi, les invités assisteront à un hisser du drapeau hongrois devant le parlement où sera adopté une déclaration de la liberté 1956.

Alors que les dirigeants du monde entier sont rassemblés à Budapest pour commémorer les 50 ans de l’insurrection hongroise contre l’impérialisme soviétique. Les cérémonies officielles sont boycottées par le parti d’opposition. Les conservateurs réclament la tête du premier ministre Ferenc Gyurcsany. Une grave crise politique divise le pays depuis 1 mois. Le chef du gouvernement socialiste a reconnu avoir menti sur la situation économique de son pays pour conserver son poste aux dernières législatives. 3 nuits d‘émeutes ont suivi ces aveux.