DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Rencontre sur l'Irak à Londres


monde

Rencontre sur l'Irak à Londres

Les autorités irakiennes assumeront bientôt une plus grande partie de la sécurité dans leur pays, mais elles ont toujours besoin de l’aide des Etats-Unis et de la Grande Bretagne. C’est le message qu’est venu adresser le vice premier ministre irakien Barham Saleh a Tony Blair : les deux hommes se sont rencontrés ce lundi à Londres.

Barham Saleh a annoncé que son gouvernement assumerait la sécurité dans la moitié des provinces d’ici la fin de l’année :

“Le gouvernement irakien veut convaincre la communauté internationale de son sérieux pour assumer ses responsabilités, et nous comprenons que nous avons besoin de démontrer nos progrès sur le terrain à notre peuple et à la communauté internationale.”

Le porte parole du premier ministre britannique a nié toute intention avec cette rencontre de préparer un retrait des troupes déployées en Irak. Une déclaration rassurante pour le vice premier ministre irakien face a une violence toujours croissante. Ce lundi ont eu lieu les funérailles de 17 recrues de la police irakienne prises en embuscade hier au nord de Bagdad.

Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le dernier jour du ramadan marqué par un nouvel attentat en Irak.