DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Royaume Uni annonce des restrictions pour les futurs travailleurs bulgares et roumains

Vous lisez:

Le Royaume Uni annonce des restrictions pour les futurs travailleurs bulgares et roumains

Taille du texte Aa Aa

Les Bulgares et Roumains auront du mal à aller travailler au Royaume Uni. Londres a annoncé des mesures très strictes limitant son marché du travail aux ressortissants de ces deux pays qui rejoindront l’Union européenne le 1er janvier prochain.

Le Royaume Uni avait pourtant été l’un des premiers à ouvrir son marché du travail lors du précédent élargissement. Le ministre britannique de l’Intérieur John Reid explique pourquoi ce virage à 180 degrés : “Personne n’aura automatiquement le droit de venir travailler dans ce pays. Nous allons mettre en place ce processus progressivement et nous essaieront d‘établir un équilibre entre les besoins de l‘économie et la protection de notre société”.

Une “décision malheureuse”, a réagi le porte-parole du Premier ministre roumain. Bucarest a promis de tout faire pour que ces mesures ne durent pas. La Grande Bretagne et l’Irlande ont prévu de réévaluer la situation au bout d’un an.

D’ici là, les Bulgares et Roumains non-qualifiés ne pourront travailler au Royaume Uni que pendant six mois et uniquement dans le secteur de l’agro-alimentaire. Leur nombre sera limité à 20.000 par an. Les travailleurs qualifiés pourront eux occuper des emplois spécifiques non pourvus par des Britanniques ou des Irlandais. Reste à voir si cette décision influencera les autres membres de l’UE, la plupart ne s‘étant pas encore prononcés.