DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Espionnage au sommet de l'Etat Italien

Vous lisez:

Espionnage au sommet de l'Etat Italien

Taille du texte Aa Aa

Romano Prodi victime d’espionnage. C’est ce que vient de confier le parquet de Milan. Les investigations des magistrats ont montré que des fonctionnaires avaient consulté illégalement, ces deux dernières années, les dossiers fiscaux du président du Conseil italien et de son épouse.

De quoi provoquer l’ire du Ministre de l’environnement, Alfonso Pecoraro Scanio : “C’est gravissime, c’est le énième scandale d’espionnage dans notre pays et il faut comprendre que notre Président de Conseil a fait l’objet d’une campagne d’attaque continue et irresponsable”.

Le parquet enquête donc sur les faits et gestes de 128 fonctionnaires du ministère des Finances et d’autres services publics. Le précédent gouvernement, celui Silvio Berlusconi, a déjà été visé par une série de scandales portant sur des actes de surveillance illégale.