DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le village afghan frappé par l'OTAN a enterré ses morts.

Vous lisez:

Le village afghan frappé par l'OTAN a enterré ses morts.

Taille du texte Aa Aa

Le bombardement de l’OTAN sur un village de la région de Kandahar aurait fait 60 morts. Des civils, des femmes, des enfants, là où les bombardiers pensaient trouver des talibans. Le bilan est lourd, mais encore contradictoire. L’OTAN reconnaît la mort de seulement 12 personnes. Pourtant, un habitant déclare qu’il a perdu 21 membres de sa famille.

Le président Hamid Karzai a assuré son soutien aux villageois touchés par cette tragédie. Aujourd’hui l’explosion d’un bus a tué 14 personnes et fait trois blessés graves près d’Uruzgan dans le centre du pays. Selon un porte parole de la province, le bus a été pris pour cible, alors qu’il se rendait dans le sud. Depuis le début de l’année, 3000 personnes sont mortes dans les combats ou les attentats en Afghanistan. Le pays n’avait pas connu un tel bilan depuis la chute des talibans en 2001.