DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Soudan : Jan Pronk, expulsé, reste le représentant de l'Onu

Vous lisez:

Soudan : Jan Pronk, expulsé, reste le représentant de l'Onu

Taille du texte Aa Aa

Malgré son expulsion par les autorités soudanaises, Jan Pronk reste le représentant des Nations unies au Soudan. Le diplomate néerlandais s’est entretenu hier avec le secrétaire général de l’Onu alors que Khartoum a réclamé qu’il soit remplacé.
L’ambassadeur du Soudan aux Nations unies a déclaré hier que Pronk “faisait partie du passé” et qu’il “n’avait plus d’avenir” au Soudan.

Jan Pronk, qui était en poste depuis 2 ans à Khartoum, s’adressera au Conseil de sécurité aujourd’hui. Khartoum juge qu’il a outrepassé sa mission en écrivant sur son site internet que le moral de l’armée soudanaise au Darfour était tombé au plus bas après deux défaites infligées par des rebelles.

Pronk a également écrit que les autorités soudanaises mobilisaient des milices arabes. Ces milices, les djandjawids, sont accusées de pillage, de meurtres et de viols contre les populations noires. Khartoum refuse l’envoi de casques bleus de l’Onu au Soudan.