DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le président mexicain décide d'envoyer les troupes fédérales à Oaxaca

Vous lisez:

Le président mexicain décide d'envoyer les troupes fédérales à Oaxaca

Taille du texte Aa Aa

Après les affrontements qui ont fait au moins trois morts dans la nuit de vendredi à samedi à Oaxaca, dans le sud du Mexique, le président Vicente Fox a ordonné la mobilisation des forces fédérales. Les troupes vont être envoyées sur place dès ce samedi. L’heure n’est donc plus à la négociation.

La ville d’Oaxaca est occupée depuis le 22 mai par un mouvement de protestation d’enseignants en grève. Ils demandent la démission du gouverneur de l’Etat, accusé de corruption. Vendredi soir, un caméraman américain de la chaîne indépendante Indymedia a été tué d’une balle dans la poitrine. Deux instituteurs sont également morts et 11 personnes ont été blessées.

Oaxaca a connu une situation quasi-insurrectionnelle avec au moins une douzaine d’affrontements impliquant des échanges de tirs. Les accès routiers de la ville ont été fermés et des barricades érigées dans les rues. Il y a des autobus et des voitures renversées, des remblais de terre. Les manifestants brûlent des pneus et des ordures.