DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Première victime grave des incendies de bus en France

Vous lisez:

Première victime grave des incendies de bus en France

Taille du texte Aa Aa

Une femme est entre la vie et la mort à Marseille, après avoir été grièvement brûlée dans l’incendie volontaire d’un autobus. Le véhicule a été pris dans un guet-apens non loin des quartiers nord de la ville, dans le XIIIè arrondissement : plusieurs adolescents recouverts de capuches ont forcé les portes de l’autobus où se trouvait une douzaine de personnes, ils ont répandu de l’essence avant d’y mettre le feu.

La jeune femme de 26 ans atteinte par les flammes est brûlée à 60% de la surface du corps. Son état est qualifié de “gravissime” par les médecins. Depuis une semaine, c’est le septième autobus incendié dans des circonstances identiques – la plupart dans des quartiers difficiles de la région parisienne. La nuit dernière, 6 policiers ont été légèrement blessés.

Ces violences interviennent un an après le début des émeutes de l’automne dernier…. Des émeutes déclenchées après la mort de deux adolescents dans un transformateur électrique, en octobre 2005. Vendredi, un rassemblement pacifique a eu lieu à Clichy-sous-Bois où une stèle a été dévoilée en leur mémoire.