DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Au moins 29 personnes ont été tuées et une soixantaine d'autres blessées dans un attentat à la bombe à Sadr City, le quartier chiite de Bagdad

Vous lisez:

Au moins 29 personnes ont été tuées et une soixantaine d'autres blessées dans un attentat à la bombe à Sadr City, le quartier chiite de Bagdad

Taille du texte Aa Aa

L’engin, dissimulé dans un sac en plastique, a explosé près d’un groupe d’ouvriers qui attendaient du travail pour la journée. Selon le ministère irakien de l’Intérieur, l’attentat porte la marque des extrémistes sunnites et d’Al Qaida. Il s’agit de la deuxième explosion en moins d’une semaine dans ce quartier de la capitale.

Cet attentat survient alors que le bilan des pertes de l’armée américaine en Irak pour le mois d’octobre a franchi la barre symbolique des 100 morts hier après le décès d’un Marine lors de combats dans l’ouest. C’est le mois le plus meurtrier pour les Américains depuis janvier 2005. 100 morts, c’est aussi le nombre moyen d’Irakiens tués chaque jour. Preuve s’il en fallait de l’insécurité qui règne dans le pays. Des chiffres qui risquent de peser lourd lors des élections américaines de mi-mandat la semaine prochaine. George Bush fait face à de nombreuses critiques sur sa politique en Irak et les Républicains pourraient bien en faire les frais et perdre leur majorité au Congrès.