DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Acquittement pour les propos d'une historienne turque sur le voile

Vous lisez:

Acquittement pour les propos d'une historienne turque sur le voile

Taille du texte Aa Aa

Une historienne turque remporte un procès après des écrits controversés sur le port du voile. La scientifique, Muazzez Ilmiye Cig, âgée de 92 ans avait affirmé que les toutes premières à porter le voile étaient les “femmes publiques” de l‘époque sumérienne, 4 siècles avant Jésus-Christ, en Mésopotamie.

Il s’agissait, avait-elle précisé, de prêtresses qui initiaient les jeunes hommes à la sexualité dans des temples, sans être pour autant des prostituées. Un avocat d’Izmir avait porté plainte, poussant les procureurs à intenter une action contre l’historienne et son éditeur. Elle risquait jusqu‘à 18 mois de prison. Mais aujourd’hui, la scientifique a été acquittée, ses propos ne posant pas de danger pour la sécurité publique, selon les mots du procureur.