DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La communauté internationale et la Commission européenne volent au secours des baleines...

Vous lisez:

La communauté internationale et la Commission européenne volent au secours des baleines...

Taille du texte Aa Aa

Vingt-cinq pays, aussi différents que l’Afrique du Sud, la France, les Etats-Unis ou le Chili ont annoncé avoir l’intention de protester auprès de l’Islande qui a repris la chasse à ces cétacés protégés depuis 1986.

Il y a une semaine, le premier rorqual commun depuis seize ans a été pêché à l’ouest de l’Islande, un animal que les partisans de la pêche jugent abondant. Les autorités ont permis la capture de neuf spécimens de rorquals communs ainsi que celle de trente petits rorquals.

Les baleines sont pourtant considérées internationalement comme espèce menacée d’extinction et font l’objet d’un moratoire international depuis 1986. L’Islande et la Norvège, autre pays pêcheur de baleines, ne s’y estiment pas liées… Le Japon, lui, utilise une faille de ce moratoire en chassant les baleines, dixit Tokyo, à des fins scientifiques.