DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Opération israélienne à Gaza

Vous lisez:

Opération israélienne à Gaza

Taille du texte Aa Aa

Une incursion israélienne dans le nord de la bande de Gaza fait au moins 7 morts côté palestinien. Cinq de ces victimes sont des combattants du Hamas et du Djihad islamique. Officiellement, l’opération israélienne baptisée “Nuages d’automne” vise à faire cesser les tirs de roquettes palestiniennes qui atteignent le sud du territoire israélien. L’armée israélienne a également confirmé la mort de l’un de ses soldats.

Depuis ce matin, à l’aube, une soixantaine de blindés israéliens encerclent la ville de Beit Hanoun. Des soldats réoccupent aussi partiellement les villes voisines de Jabalya et Beit Lahya.

En visite auprès de ses troupes, le ministre israélien de la Défense, Amir Peretz n’a pas caché que la libération du soldat Gilad Shalit, enlevé le 25 juin dernier dans la bande de Gaza pourrait permettre de relancer le processus de paix : “Il est clair pour nous tous que si nous règlions cette affaire d’enlèvement de notre soldat, cela pourra relancer des discussions que nous souhaitons tous avec les palestiniens. Les opérations militaires qui sont menées sont des opérations nécessaires. Néanmoins, toute intervention militaire est aussi censée créer un espace politique”.

Le président palestinien Mahmoud Abbas dénonce un massacre, un terme repris par le Premier ministre Ismaïl Haniyeh : “Ce massacre israélien visent à faire pression sur le peuple et sur le gouvernement palestinien. Nous considérons ce massacre comme le premier résultat de l’arrivée de Liberman dans le gouvernement israélien, et c’est un prélude à de nouvelles agressions contre notre peuple”

Avidgor Lieberman, une figure de l’extrême-droite israélienne a rejoint le gouvernement israélien la semaine dernière. Aux côtés d’Ehoud Olmert, il a pris le titre de vice-Premier ministre chargé des Affaires stratégiques.