DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Premiers entretiens entre la Russie et la Géorgie pour tenter de désamorcer la crise.

Vous lisez:

Premiers entretiens entre la Russie et la Géorgie pour tenter de désamorcer la crise.

Taille du texte Aa Aa

Le ministre géorgien des affaires étrangères, Guela Bejouachvili, a rencontré son homologue russe Sergueï Lavrov à Moscou aujourd’hui. Juste avant, le chef de la diplomatie géorgienne s’est montré plutôt optimiste. “Les difficultés existantes sont surmontables, c’est une question de volonté politique” a-t-il déclaré en appelant toutefois la russie à se “débarrasser des stéréotypes et des méthodes de pression.”

Les sujets de dissension ne manquent pas. Parmi eux, les régions séparatistes d’Abkhazie et d’Ossétie du Sud et le projet d’adhésion de la Géorgie à l’Otan. Les relations entre les deux pays sont au plus bas depuis l’arrestation en Géorgie de quatre officiers russes accusés d’espionnage, engendrant toute une série de sanctions de la part de Moscou.

Cette rencontre intervenait au lendemain de la mort de quatre géorgiens en Ossétie du Sud. La police ossète affirme que ces hommes étaient mandatés par la Géorgie pour semer le trouble avant le référendum sur l’indépendance prévu le 12 novembre. Tbilissi se refuse à tout commentaire.