DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Kirghiztan : les opposants campent devant le palais présidentiel

Vous lisez:

Kirghiztan : les opposants campent devant le palais présidentiel

Taille du texte Aa Aa

Plus de 10.000 opposants kirghizes ont rallié la capitale Bichkek pour réclamer le départ du président Kourmanbek Bakiev.
Les manifestants ont planté des tentes face à la présidence avec l’intention de rester toute la nuit. Ils accusent le chef de l’Etat de ne pas avoir mené à bien les réformes promises, notamment celle de la Constitution.
Le renversement du président Askar Akiev avait apporté l’espoir en 2005 explique ce parlementaire :
“Nous avons fait la révolution car nous voulions rompre avec ce système sali par la corruption qui touchait toutes les structures politiques. Nous voulions la liberté dans tous les sens du terme”.
Des espoirs déçus!
Le président Kourmanbek Bakiev a promis de présenter dès lundi son projet de réforme de la Constitution. “Mais un tel document ne s’adopte pas en une journée” s’est-il défendu.
Cette république d’Asie coincée entre le Kzakstan et la Chine a déjà connu en mars 2005 un changement de pouvoir. La révolution des Tulipes, pacifique, a chassé Askar Akaïev. Aujourd’hui la foule promet de faire la même chose à Bakiev s’il ne répond pas à leur attentes.
Devant les députés, le chef de l’Etat a rejetté l’ultimatum de l’opposition. Les forces l’ordre se sont déployées tout autour de la maison Blanche, la présidence kirghize.