DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Espagne : ETA menace de rompre le processus de paix.

Vous lisez:

Espagne : ETA menace de rompre le processus de paix.

Taille du texte Aa Aa

Dans un communiqué diffusé via un quotidien du pays basque, l’organisation séparatiste reproche au gouvernement de José Luis Zapatero de ne pas tenir ses engagements. Le principe de négociations avait été lancé il y a plusieurs mois par le dirigeant socialiste, mais à ce jour, aucune discussion officielle n’a eu lieu.

Immédiatement après cet avertissement de l’ETA, le gouvernement a réagi par la voix de son ministre de l’Intérieur. “On peut pas changer les règles, ni avec des communiqués ni avec le chantage, ni avec aucun type d’action, a expliqué Alfredo Pérez Rubalcaba. Et d’insister : “on ne va pas changer les règles. Nous sommes déterminés à en finir avec la violence, et nous souhaitons maintenir les règles du jeu qui ont été fixées.”

L’opposition a également réagi. “L’ETA ne veut pas la paix, martèle Mariano Rajoy. Ce que veut l’ETA, c’est imposer son point de vue: l’autodétermination, le règlement définitif pour la région de Navarre, le droit de participer aux élections, et la libération des prisonniers. Le gouvernement ne doit pas céder. Il doit au contraire arrêter tout le processus qu’il a engagé.” Par ailleurs, dans son communiqué, l’ETA menace de reprendre la lutte contre le gouvernement français. Une manière de faire pression pour que Paris s’engage dans la recherche d’une solution à la question basque.