DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Russie veut des changements dans la résolution contre l'Iran

Vous lisez:

La Russie veut des changements dans la résolution contre l'Iran

Taille du texte Aa Aa

La Russie et la Chine continuent de rechigner à imposer des sanctions trop strictes à l’Iran. A l’issue d’une réunion de représentants des cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l’Onu et de l’Allemagne à New York, les Russes ont proposé d’importants changements au projet de résolution à l’encontre de Téhéran.

La Russie est notamment opposée à la mention dans la résolution à la construction de la centrale nucléaire iranienne de Bouchehr, à laquelle elle participe. “Il est clair, a indiqué l’ambassadeur russe auprès de l’Onu, que c’est une centrale nucléaire pacifique”. Pour le représentant chinois, les sanctions proposées sont “un peu trop dures”. “Elles risqueraient de mettre l’Iran au pied du mur”, a-t-il déclaré. Le cas iranien est différent de celui de la Corée du Nord, selon lui, alors on ne peut pas utiliser les mêmes standards”. Le projet de résolution, rédigé par les Européens en accord avec les Américains, est donc loin d‘être finalisé. Il prévoyait notamment un embargo sur tout matériel pouvant contribuer aux programmes nucléaires mais aussi de missiles de l’Iran. Vendredi, comme un pied de nez en quelque sorte, l’armée iranienne a testé de nouveaux types de missiles dans le Golfe arabo-persique.