DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pas de répit dans les territoires palestiniens

Vous lisez:

Pas de répit dans les territoires palestiniens

Taille du texte Aa Aa

L’offensive israélienne dans les territoires palestiniens garde toute son intensité. Au moins une vingtaine de Palestiniens, dont environ la moitié n‘étaient pas des activistes, ont été tués depuis vendredi. Les derniers en date dans la nuit de vendredi à samedi: un jeune chef du Jihad islamique à Bethléem, dans le sud de la Cisjordanie, et un membre de la branche armée du Hamas à Gaza.

Le président palestinien a lancé un appel à la communauté internationale pour qu’elle intervienne. “Toutes les parties doivent trouver une autre voie que celle de la violence, a également déclaré le chef de l’Agence de l’Onu chargée des réfugiés palestiniens. Car la population civile est en train de payer le prix de l‘échec politique”. Vendredi, les soldats israéliens ont ouvert le feu sur un groupe de femmes qui, à l’appel du Hamas, tentait d’encercler une mosquée de Beït Hanoun. Des dizaines d’activistes palestiniens étaient retranchés dans l‘édifice religieux depuis jeudi et les femmes auraient servi de “boucliers humains”. Deux d’entre elles sont mortes.