DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Saddam Hussein condamné à mort par pendaison pour le massacre des chiites à Doujaïl

Vous lisez:

Saddam Hussein condamné à mort par pendaison pour le massacre des chiites à Doujaïl

Taille du texte Aa Aa

“Dieu est plus grand que l’occupant et longue vie à l’Irak”. C’est par ces mots que Saddam Hussein a réagi à l’annonce de sa condamnation à mort par pendaison. Le haut tribunal pénal irakien l’a reconnu coupable de crimes contre l’Humanité à l’encontre de son peuple pour l’exécution de 148 villageois chiites à Doujaïl en 1982. Un massacre en représailles à un attentat contre son convoi. Conformément aux statuts du tribunal, une procédure automatique d’appel a été engagée. Elle sera officiellement lancée ce lundi. Saddam Hussein qui a 69 ans comparaissait avec ses 7 co-accusés depuis le 19 octobre 2005.

L’un de ses demi-frères, Barzan Al-Tikriti, ancien chef des renseignements et l’ancien président du tribunal révolutionnaire ont été condamnés à mort comme l’ancien dictateur irakien. L’ancien vice-président Taha Yassine Ramadan a été condamné à la prison à vie. Trois autres responsables du parti Baas, le parti de Saddam Hussein ont été condamnés à 15 ans de prison et un autre co-accusé a été acquitté. Condamné à mort pour ce premier procès, Saddam Hussein est aussi jugé depuis le 21 août dernier pour avoir ordonné au Kurdistan en 1988, une offensive, appelée Anfal, qui a fait plus de 180.000 morts, selon l’accusation.