DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Union européenne: Toujours pas d'accord sur la durée du temps de travail

Vous lisez:

Union européenne: Toujours pas d'accord sur la durée du temps de travail

Taille du texte Aa Aa

La réforme du temps de travail ne parvient toujours pas à voir le jour. Les ministres des Affaires sociales des 25 n’ont pas réussi ce mardi à modifier la législation européenne sur ce dossier. Il y a ceux qui comme Paris souhaitent la suppression des dérogations au nom de la protection des travailleurs. D’autres, comme Londres, qui ne veulent pas en entendre parler. Raisons invoquées: liberté de choix et compétitivité économique.

L’objectif de cette réforme est de mieux encadrer les dérogations que les patrons peuvent négocier au cas par cas avec leurs employés. Actuellement, la durée maximale est de 48 heures par semaine.

Autre bataille de Bruxelles: faire appliquer la jurisprudence européenne sur les temps de garde, par exemple dans les hôpitaux ou pour les pompiers. Ces gardes sont considérées comme du temps de travail ce qui n’est pas le cas dans 23 Etats-membres. Résultat: la Commission s’apprête à lancer des procédures d’infraction.