DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mauvais résultats trimestriels pour EADS

Vous lisez:

Mauvais résultats trimestriels pour EADS

Taille du texte Aa Aa

Logiquement, les résultats du troisième trimestre d’EADS reflètent les lourdes difficultés de production rencontrés par l’A380 d’Airbus la filiale du groupe européen d’aéronautique d’espace et de defense. Si l‘évolution du chiffre d’affaires est satisfaisante – la facturation est en hausse de 14% sur un an, le résultat opérationnel; passe dans le rouge : la perte atteignant 239 millions d’euros pour le seul troisième trimestre sur un an, alors que le bénéfice était de 559 millions au second trimestre, toujours sur un an. Airbus à lui seul a essuyé une perte opérationnelle de 350 millions d’euros au troisième trimestre.
Ce mauvais trimestre augure mal de la copie comptable que rendra EADS à la fin de l’année. Sur les neuf premiers mois de 2006, le résultat opérationnel recule de 34%.

EADS ne fait pas de prévisions pour 2007 : il confirme simplement que son chiffre d’affaires dépassera les 37 milliards d’euros pour 2006 grâce à la livraison de 430 Airbus.

Après 5 mois de crise, la visibilité d’Airbus est des plus réduites et la résistance du titre EADS en bourse est étonnante. Une résistance que certains attribuent à un “ramassage” de titres. Après la Russie qui détient 5% à 6% du capital, l‘émirat de Dubaï aurait en effet l’intention de prendre à son tour une participation chez EADS.