DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La relève de la force au Darfour encore retardée

Vous lisez:

La relève de la force au Darfour encore retardée

Taille du texte Aa Aa

La situation déjà dramatique dans la province du Darfour, au Soudan, ne peut que s’empirer. Le Conseil de sécurité de l’Onu, en raison de divergences en son sein, a annulé l’envoi d’une délégation en Ethiopie, délégation qui devait discuter avec l’Union africaine du déploiement éventuel d’une force des Nations unies au Darfour. Pour l’Union africaine, le temps est pourtant compté. “Le financement de nos troupes, a expliqué l‘émissaire de l’Union africaine au Darfour, est de plus en plus précaire. Des promesses d’argent ont été faites mais elles ne suffiront pas pour poursuivre la mission jusqu‘à fin décembre”.

En mai dernier a été signé un accord de paix censé pacifier le Darfour, province de l’ouest du Soudan en proie à une guerre civile depuis 2003. Mais depuis, la violence n’a cessé de croître entre le gouvernement et les rebelles. La plupart des organisations humanitaires ont dû réduire leur action sur place, laissant des dizaines de milliers de personnes sans assistance. La force de l’Onu devait prendre la relève de celle de l’Union africaine au Darfour mais cela n’est pas encore d’actualité.