DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les ministres chiites veulent quitter le gouvernement libanais

Vous lisez:

Les ministres chiites veulent quitter le gouvernement libanais

Taille du texte Aa Aa

La formation d’un gouvernement d’union nationale au Liban s‘éloigne à grands pas. Cinq ministres chiites des mouvements pro-syriens Hezbollah et Amal ont présenté leur démission de l’actuel exécutif. Les pourparlers entre les principaux dirigeants politiques, qui avaient repris ce samedi à Beyrouth, ont échoué. Les positions se sont crispées lorsque le Premier ministre libanais a envisagé de soumettre au Conseil des ministres le projet de tribunal international voulu par l’Onu. Ce tribunal serait chargé de juger les meurtriers de l’ancien Premier ministre Hariri. Le Hezbollah ne veut pas en entendre parler. Il poussait donc à la formation d’un gouvernement d’union nationale pour élargir son pouvoir et disposer d’une minorité de blocage.