DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mahmoud Abbas espère un gouvernement d'union nationale avant la fin du mois

Vous lisez:

Mahmoud Abbas espère un gouvernement d'union nationale avant la fin du mois

Taille du texte Aa Aa

La formation d’un gouvernement palestinien d’union nationale est imminente. Mahmoud Abbas l’a annoncé ce samedi. Le président de l’Autorité palestinienne s’exprimait devant des milliers de personnes rassemblées à Ramallah, en Cisjordanie, pour célébrer le deuxième anniversaire de la mort de Yasser Arafat.

Ce gouvernement devrait être formé uniquement de technocrates. L’actuel Premier ministre Ismaïl Haniyeh, issu du Hamas, s’est dit prêt à laisser sa place si cela permettait le rétablissement de l’aide financière directe occidentale, suspendue depuis le printemps dernier.

“J’apporte une bonne nouvelle à notre peuple : nous avons réalisé une grande avancée sur la voie de la formation d’un gouvernement d’union nationale qui peut briser le siège et ouvrir un horizon vers une solution politique afin de mettre fin à l’occupation pour toujours. Et je m’attends, avec l’aide de Dieu, à ce que ce gouvernement voit le jour avant la fin du mois”.

Mahmoud Abbas a également dénoncé dans son discours la tragédie qui a frappé Beit Hanoun dans le nord de la bande de Gaza, mercredi dernier. Lors d’une opération militaire israélienne, dix-neuf civils – dont huit enfants et quatre femmes – sont morts bombardés par erreur : “Nous demandons au monde quel droit et quelle justice autorisent Israël à tuer des civils, enfants, femmes et vieillards, voir même des ambulanciers?”

“La paix et la sécurité ne se réaliseront pas sous l’occupation” israélienne a lancé le président de l’Autorité palestinienne, appelant l’Etat hébreu à se retirer des territoires palestiniens et arabes jusqu‘à la ligne verte de 1967. Et d’affirmer que “le peuple palestinien n’abandonnera pas un centimètre de sa terre”.