DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dimanche noir en Irak

Vous lisez:

Dimanche noir en Irak

Taille du texte Aa Aa

Une série d’attentats en Irak a fait une soixantaine de morts ce dimanche dans la capitale et sa banlieue. La plus meurtrière de ces attaques a tué 35 recrues de la police irakienne et blessé 60 autres. Deux kamikazes ont déclenché leur charge alors que les aspirants policiers étaient rassemblés dans un centre de recrutement de l’ouest de Bagdad.

Les forces de sécurité irakiennes sont les cibles privilégiées des rebelles. Une série d’explosions de voitures piégées ont fait de nombreux morts dans divers quartiers de Bagdad et dans des villages plus au sud. Des bombes isolées ont également explosé aux passages des forces de sécurité. A l’issue d’une session à huis-clos du Parlement, le Premier ministre Nouri al-Maliki a appelé à un remaniement complet du gouvernement, pour appuyer le processus de réconciliation et affronter les défis que pose la situation sécuritaire.