DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La police irakienne toujours au coeur de la cible

Vous lisez:

La police irakienne toujours au coeur de la cible

Taille du texte Aa Aa

Au moins deux attentats ont déjà été perpétrés depuis samedi matin à Bagdad. Plusieurs bombes ont d’abord explosé à quelques minutes d’intervalle au passage d’une patrouille de police sur une autoroute dans l’est de la capitale irakienne. Quatre civils ont été tués et un cinquième a été blessé.

Puis dans l’ouest de Bagdad cette fois, un kamikaze s’est fait exploser aux abords d’un centre de recrutement d’agents de police. Là, le bilan est lourd et risque de s’aggraver : au moins 35 personnes sont mortes et quarante ont été blessées. Le kamikaze était un homme qui portait une veste bardée d’explosifs.