DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Irak n'est pas isolé, il faut résoudre tous les conflits au Proche-Orient, selon Blair

Vous lisez:

L'Irak n'est pas isolé, il faut résoudre tous les conflits au Proche-Orient, selon Blair

Taille du texte Aa Aa

Le conflit a évolué en Irak, la stratégie des alliés doit évoluer avec. S’appuyant sur ce constat, Tony Blair veut accélérer la recherche d’une sortie de crise pour l’Irak. Son idée, c’est d’associer maintenant la Syrie et l’Iran. La ministre britannique des Affaires étrangères, Margaret Beckett : “La question est de savoir si l’Iran ou la Syrie, ou les deux, décideront de sortir de leur isolement pour coopérer avec la communauté internationale.”

Pour Tony Blair, l’Irak, où les Britanniques ont encore perdu 4 militaires hier, ne peut être traité de manière isolée. Le Premier ministre le répètera ce soir à Londres, dans son discours annuel de politique étrangère : il veut une stratégie globale pour le Proche-Orient. Une stratégie qui agisse sur tous les problèmes de la région, y compris palestiniens et libanais. Et attention à la Syrie et l’Iran, s’ils ne participent pas à la pacification de la région, et pire, s’ils l’entravent…Tony Blair les menace de possibles conséquences.