DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le référendum controversé fait le plein en Ossétie du Sud

Vous lisez:

Le référendum controversé fait le plein en Ossétie du Sud

Taille du texte Aa Aa

Les habitants de cette région séparatiste du nord de la Géorgie ont voté à une écrasante majorité en faveur de l’indépendance. Selon les résultats donnés ce lundi par la commission électorale locale, près de 99% des électeurs ont approuvé une sécession. Le président sortant Edouard Kokoïty a aussi été plébiscité. Selon Edouard Kokoïty, “ce référendum est un argument de poids pour de futures négociations, même pour ceux qui refusent de le reconnaître. Nous pouvons dire maintenant, poursuit-il, que l’Ossétie du Sud est reconnue”. Mais l’Union européenne et les Etats-Unis avaient fait savoir dès ce week-end qu’ils ne reconnaissaient ni le référendum ni l‘élection présidentielle. Bruxelles enfonce le clou lundi en affirmant que les résultats ne sont pas à prendre en compte.

N’en déplaise à la communauté internationale, les Ossètes du Sud ont fêté la confirmation de leur indépendance dimanche soir dans les rues de la capitale. Le gouvernement géorgien promet maintenant de règler la question ossète par “des moyens pacifiques”. Pour compliquer la situation, certains villages d’Ossétie du Sud à majorité géorgienne ont organisé parallèlement leurs propres scrutins. Ils ont choisi Dimitri Sanakoïev comme président et décidé de rester dans le giron de la Géorgie.