DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les électeurs de la province séparatiste géorgienne d'Ossétie du Sud se sont massivement rendus aux urnes ce dimanche pour statuer sur leur indépendance et renouveler leur président

Vous lisez:

Les électeurs de la province séparatiste géorgienne d'Ossétie du Sud se sont massivement rendus aux urnes ce dimanche pour statuer sur leur indépendance et renouveler leur président

Taille du texte Aa Aa

Les résultats officiels sont attendus ce lundi matin, mais il ne fait nul doute que le oui l’emporte à une très large majorité. Eduard Kokoity devrait aussi être reconduit dans ses fonctions. “Nous tendons la main de l’amitié à la Russie et à l’Europe et nous appelons tout le monde à rejeter les politiques à double sens”.

Mais Tbilissi n’a pas l’intention de s’effacer. Le président Saakachvili s’est promis de faire rentrer les provinces séparatistes dans le giron de la Géorgie. Le Premier ministre Zurab Noghaideli fait le point : “Nous devons tout d’abord démilitariser la région, reconstruire la confiance entre les différentes parties, rétablir la loi et l’ordre, réhabiliter les infrastructures de la région, créer des emplois.. pour enfin être capable de négocier un statut pour la province”.

L’Ossétie du Sud est séparée de la Géorgie depuis la fin de la guerre en 1992. Les Etats-Unis et l’Europe ne reconnaissent pas ce référendum contrairement à la Russie qui en défendu le principe. Ce qui crée de nombreuses tensions entre Tbilissi et Moscou.