DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Malgré la crise, le gouvernement maintient son agenda

Vous lisez:

Malgré la crise, le gouvernement maintient son agenda

Taille du texte Aa Aa

Le gouvernement libanais maintient le cap en pleine crise politique. Malgré la démission de six ministres pro-syriens, le Premier ministre Fouad Siniora a maintenu la séance extraordinaire de son cabinet aujourd’hui. Il s’agit d’adopter la résolution de l’ONU créant un tribunal international pour juger les assassins présumés de l’ancien Premier ministre Rafic Hariri.

Dans la matinée, le ministre de l’Environnement a été le sixième membre du gouvernement à présenter sa démission. Samedi, les cinq ministres des mouvements pro-syriens Hezbollah et Amal avaient déjà renoncé à leurs fonctions. Décision prise après l‘échec des négociations sur la formation d’un gouvernement d’union nationale. Les représentants chiites réclament plus de poids. Mais la majorité refuse de leur octroyer une minorité de blocage, craignant qu’ils ne cherchent à empêcher la création du tribunal international.