DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bush accepte de revoir sa politique en Irak mais refuse un retrait rapide des troupes américaines

Vous lisez:

Bush accepte de revoir sa politique en Irak mais refuse un retrait rapide des troupes américaines

Taille du texte Aa Aa

Poussé par la victoire électorale des démocrates, le président des Etats-Unis a rencontré lundi la commission d‘études sur l’Irak. “J’ai été impressionné par la qualité de leurs membres. Impressionné par leurs questions. Ils veulent que nous réussissions en Irak, tout comme moi d’ailleurs. Nous avons donc eu une bonne discussion. Je ne suis pas sûr de ce que leur rapport dira, j’attends de le voir”, déclarait lundi George W. Bush.

Le rapport de la commission, dirigée par l’ancien secrétaire d’Etat républicain James Baker et le démocrate Lee Hamilton, devrait être publié en décembre. Il pourrait préconiser une implication de la Syrie et de l’Iran, comme le souhaite le Premier ministre Britannique, Tony Blair. La nouvelle majorité démocrate, qui entrera en fonction dès janvier, affiche elle sa volonté de transférer de plus grandes responsabilités aux Irakiens. Ce qui passe, selon le prochain président des forces armées au Sénat, par un “retrait échelonné”.