DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Régularisation massive de demandeurs d'asile

Vous lisez:

Régularisation massive de demandeurs d'asile

Taille du texte Aa Aa

L’Allemagne décide la régularisation de 200 000 étrangers, dont la demande d’asile avait été rejetée. Des étrangers qui n’avaient pourtant pas été expulsés, pour des raisons humanitaires. Ils auront désormais un permis de séjour de 2 ans, s’ils sont en Allemagne depuis 8 ans, 6 ans, s’ils ont des enfants. Durant ces 2 ans, ils devront trouver un travail, et subvenir à leurs besoins, comme l’explique Wolfgang Bosbach, de la CDU, qui insiste sur une immigration intégrée au tissu social. Pour Dieter Wiefelspütz, du SPD, “renvoyer dans leur pays d’origine ces enfants, dont les parents n’avaient pas obtenu l’asile, aurait été tout simplement inhumain. C’est un point de vue commun de la CDU et du SPD, et nous avons finalement trouvé le bon compromis, dit-il. Ca a été une longue bataille pour y arriver.”

Si les immigrés échouent à trouver un emploi, ils reviendront au statut précédent, une situation précaire. Sont concernés principalement des immigrés d’Afghanistan, d’Irak et du Kosovo.