DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouvelle baisse du pétrole brut vendredi

Vous lisez:

Nouvelle baisse du pétrole brut vendredi

Taille du texte Aa Aa

Les prix du pétrole accentuent leur repli : ils sont toujours sensibles au niveau élevé des stocks et à la perspective d’un hiver clément aux Etats Unis, premier pays consommateur d’or noir. Le baril de brut léger américain se négocie vendredi légèrement au dessus de 55 dollars sur le marché à terme. Depuis le record du brut américain établi au mois de juillet dernier à 78 dollars et 40 cents le baril, les prix ont baissé de près de 30%.

Certains analystes estiment que plusieurs informations concommitentes orientent le marché : le ralentissement de la croissance dans le monde, la perspective d’une météo clémente aux Etats Unis et des signes qui laissent penser que l’Opep, l’Organisation des pays exportateurs de pétrole ne réduit pas sa production dans les proportions qu’elle avait décidé. La réduction de la production du cartel se fait partiellement affirment de nombreux analystes. La cabinet de conseil spécialisé Petrologistics explique que la production de l’Opep est actuellement de 27,2 millions de barils par jour, bien au dessus des consignes officielles à environ 26,3 millions. Dans le même temps, les stocks de brut aux Etats Unis sont supérieurs de près de 14 millions de barils à ceux de l’an dernier.