DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Gordon Brown en Irak

Vous lisez:

Gordon Brown en Irak

Taille du texte Aa Aa

Visite surprise en Irak de Gordon Brown, sa première dans ce pays. Il y a rencontré les soldats britannique. Manière pour le ministre britannique des Finances de renforcer son image de probable futur chef du gouvernement. Afin d’optimiser cette image, il a promis une aide économique. “100 millions de livres sterling supplémentaires au cours des trois prochaines
années pour contribuer au programme de redressement économique” a-t-il déclaré.

La Grande-Bretagne compte 7.200 militaires déployés principalement dans et autour de Bassorah, la métropole du sud
chiite du pays. Le Premier ministre actuel, Tony Blair, est désormais très contesté pour son engagement dans ce conflit. Il quittera ses fonctions 2007.

Mais remporter les élections de 2009 risque d‘être difficile pour son successur. Car en raison du dossier irakien, les travaillistes de Blair et Brown sont distancés dans les sondages
par les conservateurs de David Cameron