DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sommet de l'APEC: commerce et nucléaire au menu

Vous lisez:

Sommet de l'APEC: commerce et nucléaire au menu

Taille du texte Aa Aa

Relancer le cycle des négociations commerciales de Doha: c’est le premier engagement pris par les 21 dirigeants de l’APEC réunis ce week-end au Vietnam. Pour ce faire, ils se sont dits prêts à diminuer leurs aides au secteur agricole. Objectif: équilibrer davantage les échanges commerciaux. Le cycle de Doha vise à abaisser les barrières douanières dans le monde mais Américains, Européens et pays en développement sont toujours divisés.

Le dossier du nucléaire nord-coréen a largement dominé les entretiens bilatéraux. George W. Bush a ainsi rencontré son homologue sud-coréen Roh Moo-hyun et le Premier ministre japonais Shinzo Abe. Il tente d’unifier la position internationale et d’accroître la pression sur Pyongyang. Mais le président russe Vladimir Poutine a d‘ôres et déjà mis en garde la communauté internationale: mettre au pied du mur la Corée du Nord et l’Iran pourrait ne faire qu’augmenter la menace de prolifération nucléaire. La Chine, les Etats-Unis, la Russie, le Japon et les deux Corées doivent reprendre leurs discussions pour mettre fin à cette crise. Mais aucune date n’a pour l’instant été fixée. La Maison Blanche rappelle qu’elle propose de nombreux avantages économiques et diplomatiques à Pyongyang pour qu’elle accepte de démanteler son arsenal.

Autres sujets sensibles abordés dimanche durant ce Forum Asie-Pacifique: les risques posés par la grippe aviaire ou les nouvelles formes de terrorisme.