DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Mauritanie entame sa transition démocratique

Vous lisez:

La Mauritanie entame sa transition démocratique

Taille du texte Aa Aa

La Mauritanie entame ce dimanche la première étape d’une transition démocratique historique pour le pays. La junte militaire, arrivée au pouvoir par la force en août 2005, a appelé les Mauritaniens aux urnes pour des élections législatives et locales.

Le gouvernement dirigé par le colonel Ely Ould Mohamed Vall, dont les membres ne peuvent se présenter, s’est efforcé de fournir les garanties d’un vote transparent, libre et équitable. Quelques 200 observateurs étrangers sont présents ; Alain Hutchinson du parlement européen : “Il s’agit du premier pas d’un long processus. On ne peut pas résoudre tous les problèmes et sortir de 30 ans de dictature en une seule élection”.

Pendant la campagne les différents partis se sont principalement efforcés d’expliquer soigneusement comment voter à une population au fort taux d’analphabétisme, près de 50%, et ce dans le but d‘éviter les erreurs et les bulletins nuls. Selon les nouvelles lois électorales, 20% des candidats de chaque formation doivent être des femmes. “Cela va permettre aux femmes de contribuer de leur mieux au développement social et économique de ce pays” explique Ramla Taj Dine une candidate. Le deuxième tour des législatives est prévu le 3 décembre avant des sénatoriales en janvier et une présidentielle qui marquera le départ de la junte en mars 2007.