DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Vaste remaniement à la tête des services secrets italiens


monde

Vaste remaniement à la tête des services secrets italiens

Ecoutes illégales, incursion dans la vie privée et fuite à la presse. Les services secrets étaient mis en cause depuis quelques mois dans plusieurs scandales. Limogé en premier lieu, le général Nicolo Pollar, chef du renseignement militaire italien. Sur la sellette depuis plusieurs mois, il serait impliqué dans l’enlèvement d’un terroriste présumé pour le compte de la CIA.

En février 2003, Hassan Mustafa Nasr, ancien imam égyptien est kidnappé dans les rues de Milan. Il est ensuite conduit dans une base aérienne américaine puis torturé en Egypte. Dans cette affaire, le parquet de Milan a mis en cause 26 agents de la CIA. Il réclame leur extradition. Une procédure qui marque la première enquête officielle sur un présumé programme de transferts illégaux de prisonniers, mis en place par George Bush.

Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La Mauritanie entame sa transition démocratique sans incident