DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Suppression d'emplois massive en Belgique

Vous lisez:

Suppression d'emplois massive en Belgique

Taille du texte Aa Aa

Le coup est dur pour les salariés de l’usine Volskwagen à Bruxelles, en Belgique. Selon les syndicats, le constructeur automobile va supprimer entre 3500 et 4000 emplois sur ce site, qui en compte 5000. Conséquence directe de la décision de mettre fin à la fabrication de la Golf. Un modèle produit essentiellement dans cette usine.

Les ouvriers qui s’attendaient à une telle décision sont en grève depuis vendredi soir. Mais c’est la Belgique dans son ensemble qui redoute de vivre un nouveau Vilvorde. Du nom de cette ville où il y a presque 10 ans, Renault avait fermé son usine, mettant au chômage près de 3000 personnes. Le groupe Volskwagen va supprimer 20 000 emplois en Allemagne. La part de marché du constructeur s’est pourtant accrue ses derniers mois. Consolidant ainsi sa place de numéro 1 européen.