DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Russie veut dédramatiser, l'Union fait tout pour trouver un accord

Vous lisez:

La Russie veut dédramatiser, l'Union fait tout pour trouver un accord

Taille du texte Aa Aa

Moscou a chercher à relativiser l’impact d’un report vendredi des négociations Union européenne-Russie mais un accord pourrait être trouvé très prochainement sur une levée du véto polonais à l’ouverture de ces négociations. Serguei Yastrzhembski, représentant spécial du Président Poutine pour les relations avec l’Union : “la balle est dans votre camp et c’est à vous de réagir et de régler le problème chez vous. Pour moi c’est regrettable que la Pologne souffre à cause d’une viande qui n’est même pas à elle, mais qui est en transit”.

C’est en effet toujours à cause d’un embargo russe sur les produits agricoles transitant par chez elle que la Pologne bloque… Un embargo qui pourrait même être étendu à toute la viande européenne… En effet la Russie a exprimé des inquiétudes concernant les produits en provenance de Bulgarie et de Roumanie et a menacé d’un embargo total.

Le porte-parole de la Commission : “La communauté européenne n’a pas de compétences directes pour les questions des exportations vers les pays tiers. Mais la Commission souligne l’importance politique de cette question dans le contexte général de nos relations avec la Russie”

Des relations avec la Russie qui sont devenues cruciales à cause de la question du gaz, dont 30% en Europe est fourni par le géant russe Gazprom. Et ce mercredi soir à quelques heures du sommet Union-Russie, les ambassadeurs des 25 redoublaient d’efforts pour tenter de convaincre la Pologne que tout allait être fait pour que Moscou lève son embargo.