DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pas d'offensive de grande ampleur à venir dans la bande de Gaza

Vous lisez:

Pas d'offensive de grande ampleur à venir dans la bande de Gaza

Taille du texte Aa Aa

Nous sommes à Sderot en Israël. Une attaque vient de se produire dans une zone résidentielle, près d’une école. Un tir de roquette. Il n’y a pas de victime. Une femme, choquée, est emmenée dans une ambulance. Pendant ce temps le cabinet de sécurité israélien se réunissait ce matin. Il s’agissait d‘étudier une éventuelle intensification des opérations militaires dans la bande de Gaza pour faire stopper les attaques à la roquette.

Depuis la mort de 19 civils le 8 novembre dans un bombardement israélien à Beit Hanoun, les activistes palestiniens ont tiré près d’une centaine de roquettes en direction d’Israël. Le cabinet de sécurité israélien est divisé entre les partisans d’une offensive de grande ampleur dans la bande de Gaza et ceux qui plaident pour une solution politique.

Ses membres ont finalement décidé de continuer les opérations militaires ciblées, mais sans opter pour une large offensive.
Le premier ministre israélien Ehud Olmert avait exclut la semaine dernière ce principe d’offensive massive, faisant valoir que les tirs de roquettes ne pouvaient pas être arrêtés en une seule fois.