DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un tribunal international pour les assassins de Rafic Hariri ?

Vous lisez:

Un tribunal international pour les assassins de Rafic Hariri ?

Taille du texte Aa Aa

L’ONU a donné hier son feu vert à la création d’un tribunal international mixte pour juger les meurtriers présumés de l’ancien Premier ministre libanais Rafic Hariri, et ce au lendemain d’un nouvel attentat. L’ambassadeur de l’ONU pour le Pérou, Jorge Voto-Bernales, a pris la parole ce mercredi lors d’une réunion du le Conseil de sécurité des Nations unies : “Le Conseil de sécurité condamne sans équivoque l’assassinat à Beyrouth, le 21 novembre 2006, du ministre de l’Industrie, Pierre Gemayel. Un patriote qui symbolisait la liberté et l’indépendance politique du Liban.”

Beyrouth doit encore approuver le projet de création d’un tribunal international pour juger les assassins de l’ancien Premier ministre libanais Rafic Hariri. Un tribunal mixte car il devra notamment être en conformité avec la constitution du pays du cèdre.
Le 14 février 2005, Rafic Hariri est pris pour cible d’un attentat à la voiture piégée. L’ancien Premier ministre libanais et 22 personnes sont tuées. Une commission d’enquête internationale a déjà mis en cause plusieurs hauts responsables syriens et libanais dans cet attentat.