DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Carnage en Irak

Vous lisez:

Carnage en Irak

Taille du texte Aa Aa

L’Irak a touché le fond de l’horreur aujourd’hui, avec ces attentats coordonnés qui sont les plus meurtriers de l’année. Au moins 143 personnes sont mortes à Sadr City, immense quartier chiite de 2,5 millions d’habitants, dans la banlieue de Bagdad. Une cible fréquente des attentats. Plusieurs explosions, 4 ou 5, ont eu lieu, provoquées par des tirs de mortier et des voitures piégées, l’une d’elle a dévasté un marché, les autres des rues entières.

Un bain de sang qui va exacerber un peu plus les tensions interconfessionnelles. Au même moment, dans une attaque plutôt inhabituelle en pleine journée, une trentaine d’hommes armés ont tenté de prendre le contrôle du ministère de la Santé, dirigé par un chiite. Le bâtiment situé à 5 km de Sadr City a été la cible d’intenses tirs de mortier. 5 personnes ont été blessées, elles viennent s’ajouter aux 225 blessés de Sadr City, les hôpitaux craignent que le bilan des attaques s’alourdisse.