DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Liban fait ses adieux à Pierre Gemayel.

Vous lisez:

Le Liban fait ses adieux à Pierre Gemayel.

Taille du texte Aa Aa

La dépouille du ministre assassiné mardi est arrivée en la cathédrale Saint George des maronites, dans le centre de Beyrouth. Dans l’assistance, toute la famille de Pierre Gemayel emmenée par son père Amine, président du Liban entre 1982 et 1988. Le Premier ministre Fouad Siniora, Saad Hariri, mais aussi de grandes figures Libanaises comme Walid Djoumblatt, et Samir Geagea font partie de l’assemblée. Les obsèques sont célébrées par le cardinal maronite Nasrallah Sfeir.

Dans l’après midi Pierre Gemayel sera inhumé à Bikfaya le fief de la famille Gemayel, dans les montagnes à l’est de Beyrouth. Sur la place des martyrs, le deuil était mêlé de colère. Des dizaines de milliers de personnes se sont rassemblées pour rendre un dernier hommage à Pierre Gemayel. Des posters ont été brandi, parmi lesquels celui de l’ancien Premier ministre Rafik Hariri, assassiné l’an dernier.

Sous une marée de drapeaux libanais, les manifestants ont piétiné des portraits des présidents libanais, syrien et iranien. La foule a conspué la Syrie. Le régime de Damas est accusé d’avoir commandité les attentats et les derniers meurtres de politiques et de journalistes anti syriens.

Plusieurs personnalités de la majorité, affirment que le meurtre est directement lié au projet de tribunal international voulu par l’ONU, pour juger les assassins de Rafik Hariri. La Syrie, est plus que jamais dans la ligne de mire de la communauté internationale, même si elle a nié toute implication dans le meurtre de Pierre Gemayel.