DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les drogues n'ont jamais été aussi bon marché en Europe

Vous lisez:

Les drogues n'ont jamais été aussi bon marché en Europe

Taille du texte Aa Aa

C’est le constat de l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies, qui vient de publier son rapport sur la période 1999-2004. La plupart des pays, et la plupart des substances sont concernés. Le prix de l’herbe de cannabis a reculé de 12%, la cocaïne de 22%, l’héroïne de 45%, et l’ecstasy, de 47%. Quelques exemples qu’il faut différencier pourtant selon les pays. Si l’héroïne coûte 12 euros le gramme en Turquie, il en vaut 141 en Suède.

La production afghane est pour beaucoup dans cette baisse des prix, comme l’explique le directeur de l’Observatoire européen des drogues :

“La situation en Afghanistan joue évidemment un grand rôle, 90% de la production mondiale d’héroïne vient d’Afghanistan, et si vous êtes en contact avec l’héroïne en Europe, vous pouvez être plus ou moins sûr qu’elle vient de ce pays.”

Le constat de l’observatoire européen : les drogues dures sont de plus en plus diffusées, et accessibles. 3,5 millions d’adultes européens ont consommé de la cocaïne en 2004, constate ce chercheur : “Nous avons remarqué que la cocaïne, qui n‘était pas la drogue favorite, était devenue la plus populaire après le cannabis, n°1. Et ceci particulièrement en Grande-Bretagne, en Espagne, aux Pays-Bas et en Italie. C’est un grand changement pour la cocaïne en Europe.”

Des constats inquiétants pour la santé publique en Europe, car moins la drogue est chère, plus elle a des chances d‘être consommée…