DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les salariés bruxellois de Volkswagen poursuivent leur lutte et l'Union européenne se dit prête à mobiliser des aides

Vous lisez:

Les salariés bruxellois de Volkswagen poursuivent leur lutte et l'Union européenne se dit prête à mobiliser des aides

Taille du texte Aa Aa

Des milliers d’employés se sont rassemblés mercredi devant leur usine de Forest pour protester contre la suppression de quelques 3400 emplois décidée par le constructeur allemand. Ils comptent également poursuivre leur grève entamé vendredi dernier. Les syndicats belges ont aussi appelé à une grande manifestation internationale pour l’emploi le 2 décembre à Bruxelles.

Vladimir Spidla, le commissaire européen à l’Emploi a déclaré hier que la Commission recherchait des solutions afin de fournir une aide aux employés licenciés. Une première réunion de crise a eu lieu mercredi soir et une autre est prévue vendredi entre la commissaire européenne à la politique régionale et les autorités locales de Bruxelles.

Volkswagen a annoncé mardi qu’il allait cesser le de produire la Golf sur son site de Bruxelles. Cette annonce a suscité un émoi considérable en Belgique. Elle a ravivé le douloureux souvenir de la fermeture du site de Renault Vilvoorde en 1997.