DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Net refroidissement des relations Union - Russie

Vous lisez:

Net refroidissement des relations Union - Russie

Taille du texte Aa Aa

Il n’y aura pas de discussions sur un nouvel accord de coopération et de partenariat entre l’Union européenne et la Russie… La Pologne n’en démord pas, elle a maintenu jusqu’au bout son véto à l’ouverture de ces négociations, et le sommet Union-Russie de ce vendredi va donc avoir lieu sans son principal objet.

Vladimir Poutine, le Président russe, rencontrait ce soir la Présidente finlandaise : “La dispute avec la Pologne ne s‘étendra pas à toute l’Union. Mais nous avons des problèmes phytosanitaires avec la Bulgarie et la Roumanie.” Varsovie a en effet imposé son véto pour protester contre l’embargo qu’a décrété la Russie sur les produits agricoles polonais ou transitant par la Pologne.

Une épée de Damoclès pèse donc en plus déjà sur la Bulgarie et la Roumanie, qui rejoignent l’Union le 1er janvier prochain. En tous cas, en attendant, l’Union Européenne apparaît divisée face à la Russie et ne sera pas en mesure cette fois de renouveler son accord de partenariat avec Moscou, et la question cruciale du gaz devra attendre. Entre Moscou et Bruxelles, les sourires ne sont que de façade.