DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La fermeté de l'euro et la faiblesse du dollar n'arrangent personne

Vous lisez:

La fermeté de l'euro et la faiblesse du dollar n'arrangent personne

Taille du texte Aa Aa

La monnaie européenne a fortement progressé vis-à-vis du dollar vendredi : il se négocie à 1 dollar 3080 : c’est son plus haut niveau depuis 19 mois. Le record historique de l’euro par rapport au dollar avait été atteint en décembre 2004, à 1 dollar 3667 pour un euro. Cette envolée de l’euro qui valait un dollar 3290 il y a tout juste deux ans, intervient alors que les cambistes américains sont en plein week-end prolongé en raison de Thanksgiving.

L’annonce d’une hausse de l’inflation allemande, plus forte que prévu au mois de novembre a renforcé les craintes d’une augmentation de la politique monétaire de la zone euro et de l’augmentation du taux d’intérêt lié à l’euro.
Depuis une quinzaine de jours, la parité euro/dollar est changeante et au départ de cette ascension de l’euro on trouve les déclarations des autorités monétaires chinoises sur leur volonté de rééquilibrer leurs réserves de changes au détriment du dollar actuellement prépondérant par rapport aux autres monnaies.
Cette force de l’euro par rapport au billet vert pèse bien sur sur les entreprises exportatrices de la zone euro et les titres de celles-ci sont les plus touchés en bourse.

Mais il aussi faut parler de la faiblesse du dollar : les statistiques macroéconomiques dévoilées cette semaine sont plutôt décevantes aux Etats Unis, avec un repli de la confiance des consommateurs américains et une hausse des inscriptions hebdomadaires au chômage.