DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Pologne n'en fait qu'à sa tête

Vous lisez:

La Pologne n'en fait qu'à sa tête

Taille du texte Aa Aa

La Pologne, dont le véto a empêché l’Union Européenne de progresser sur le dossier crucial de la coopération avec la Russie, confirme sa réputation de forte tête au sein de l’Union. Le Premier ministre polonais Jaroslaw Kaczynski n’a pas hésité aujourd’hui à rejeter la responsabilité du véto polonais sur la Présidence finlandaise de l’Union ainsi que sur la Commission Européenne. Selon lui donc, l’Union a été informée dès le début de l’embargo russe sur les produits agricoles en provenance de Pologne mais elle s’est décidée à intervenir trop tard.

D’autres dossiers démontrent bien l’euroscepticisme des frères Kaczynski. En janvier dernier la Pologne avait déjà bloqué un accord européen sur les taux de TVA, mais plus récemment c’est au sujet de l’Euro que Varsovie s’est distinguée.

La Pologne a en effet annoncé son intention d’organiser, comme prévu lors de la campagne électorale polonaise, un référendum pour 2010 sur son entrée dans la zone euro, alors qu’il s’agit là d’une obligation pour tout nouvel état membre de l’Union Européenne.